Actualités

Guinée: le FNDC prévoit organiser une série de manifestations le 28 juillet et le 04 août 2022

today21 juillet 2022 6

Arrière-plan
share close

Le Front National pour la Défense de la Constitution engage un nouveau bras de fer avec la junte au pouvoir en Guinée. Dans une déclaration lue ce jeudi 21 juillet 2022 au siège du mouvement, le front anti-troisième mandat d’Alpha Condé a annoncé de nouvelles manifestations. Presque les mêmes revendications que les précédentes motivent le FNDC.

« Le FNDC informe l’opinion nationale et internationale qu’il organise une série de manifestations citoyennes et pacifiques dans le Grand Conakry, le jeudi 28 juillet 2022, et sur toute l’étendue du territoire national, le jeudi 4 aout 2022, conformément aux articles 20 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, 21 du Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques, 11 de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, 34 et 8 alinéa 2 de la charte de la transition Guinéenne », a annoncé Mamadou Billo Bah, responsable des Antennes et Mobilisations du FNDC.

Que réclame exactement, le Front national pour la Défense de la Constitution ? « 1. L’absence d’un cadre de dialogue entre le CNRD, les acteurs politiques et de la société civile, conformément à l’article 77 de la charte de la transition, pour définir le chronogramme de la transition ;

2. La confiscation des droits et libertés des citoyens (droit de manifestation, liberté d’expression et liberté de circulation…) ;

3. L’instrumentalisation de la justice par la junte pour humilier et harceler les leaders de la société civile et des partis politiques notamment ceux qui dénoncent sa gestion autoritaire et unilatérale ;

4. Le refus obstiné du CNRD de publier la liste nominative de ses membres et de se soumettre à l’obligation de faire la déclaration de leurs biens ;

5. La corruption endémique et le manque de transparence dans la gestion des affaires publiques ;  

6. Le retard volontaire pour l’ouverture du procès des crimes de sang », soutient Mamadou Billo Bah.

Pour l’heure, aucun itinéraire de cette série de manifestations n’est défini. Mais le FNDC compte s’adresser aux mairies que les marches traverseront.   

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%