Actualités

Guinée : les enseignants contractuels vont aller en grève à compter du 05 février 2023

today3 février 2023 78

Arrière-plan
share close

Les enseignants contractuels du pays font face à une situation économique très difficile. Le président du Collectif des Professionnels de l’Education, c’est-à-dire les sortants des ENIS et de l’ISSEG de Lambanyi décrit la situation.

 « On a fait une réunion par visio-conférence hier (jeudi) avec tous nos collègues de l’Intérieur du pays pour savoir cas par cas, comment est  la situation des contractuels à l’Intérieur du pays. Je vous jure quand on se met à raconter la vie de nos collègues à l’Intérieur du pays, c’est lamentable. On prend par exemple N’Zérékoré où y a 10 préfectures si je ne me trompe, il n’y a seulement  que 2 qui ont décidé à travers l’APAE de payer 55 milles GNF comme cotisation parentale pour qu’on puisse prendre en charge ces enseignants contractuels », a fait savoir Moussa Doré.

Le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) a engagé un recensement de ces enseignants contractuels. Une procédure pleine d’irrégularité déplore Moussa Doré.

« Cet enrôlement pouvait se dérouler en moins d’une semaine si on a une bonne organisation. On devrait juste faire les agents recenseurs par préfecture, c’est-à-dire toutes les 33 préfectures devraient avoir en même temps des agents recenseurs et dans ça, on pouvait déterminer le timing. Malheureusement, on a dit aux gens d’aller se recenser et on connait les Guinéens. Puisque le nombre de jours qu’on fait on est primé en fonction de ça. Vraiment ça retarde », déplore cet enseignant.

Ces enseignants contractuels sont fatigués d’attendre. C’est pourquoi, Moussa Doré soutient que si d’ici le 05 de ce mois rien n’est fait, ils vont boycotter les cours.

« Aujourd’hui, tous les contractuels à  l’unanimité ont décidé si rien n’est fait d’ici le 05 février, ils bouderont les salles et resteront à la maison sans aller à l’école », prévient Moussa Doré.

À date, l’Etat Guinéen doit quatre mois aux enseignants contractuels précise Moussa Doré. Cet enseignant se demande sur quel critère le payement sera effectué.

Kannie Diallo pour soleilfmguinee.net

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%