Soleil FM
Image default
Actualités Sociétés

Hôpital Ignace Deen : un dernier hommage rendu à Lounceny Camara

Un symposium a été organisé ce mercredi à la mémoire de l’ancien président de la CENI à l’hôpital Ignace Deen. Parents, amis et collaborateurs de Lounceny Camara lui ont rendu un dernier hommage.

« Ce que nous retenons de feu Lounceny Camara, c’est d’abord  son pragmatisme. Vous l’avez tous connu comme ministre. Mais nous, nous l’avons surtout connu comme le premier conseiller du gouvernement en matière de résolution de crise. Et il était un conseiller dans la gestion des crises communautaires. Vous savez, il était très attaché à son Macenta natal, très attaché à la forêt et donc, il s’impliquait dans la résolution de ces conflits »,  se rappelle Ibrahima Kalil Kaba, ancien ministre.

Malgré ses fonctions d’homme d’Etat, Louncény Camara est resté le même pour ses amis. Kélétigui Touré qui a côtoyé l’ancien député témoigne.

« BOZIK Louncény Camara étudiant, BOZIK Louncény Camara chercheur d’emploi, BOZIK Louncény  Camara ministre a été le même BOZIK Louncény Camara pour nous les amis. Aucun rendez-vous d’ami ne lui a échappé. Aujourd’hui Louncény Camara part en paix ».  

Né en 1965,  l’ancien député est mort en détention  le 20 aout dernier. Lounsény  Camara s’en va en laissant une veuve et quatre enfants dont deux filles. L’ancien ministre de l’Urbanisme sera inhumé ce vendredi à Macenta, sa ville natale.

Alpha Abdoulaye Barry

Laisser un commentaire

  +  84  =  94