Actualités

Journée d’assainissement : la mairie de Ratoma à pieds d’œuvre

today4 février 2023 2

Arrière-plan
share close

Des cadres du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, de la mairie de Ratoma et des responsables d’ONG ont pris d’assaut ce samedi des quartiers de cette commune. C’est dans le cadre de la campagne d’assainissement mensuelle initiée par le gouvernement. Alpha Oumar Sacko promet que la brigade d’hygiène et de salubrité sera bientôt opérationnelle pour traquer et sanctionner tous ceux qui refusent de s’abonner au PME.

De Cosa à Lambanyi en passant par Wanindara, les opérations de sensibilisation et d’assainissement ont eu lieu ce 04 février. A Wanindara 1, des cadres du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, de la mairie de Ratoma et des responsables de PME ont dégagé des ordures qui encombraient les rails. Mamadou Saliou DIALLO, est président d’une ONG qui lutte pour la salubrité. « Ce matin, nous sommes venus prendre les ordures, les mettre dans les poubelles. Il  a nos femmes, ici ainsi que les jeunes pour nettoyer. Mais le quartier Wanindara 1, les personnes qui habitent ici refusent de s’abonner».  

Les déchets forment des montagnes d’ordures dans cette partie de Ratoma. Le chef du quartier wanindara 1 s’en prend aux riverains..

«Je m’adresse aux riverainx des Rails qui laissent passer les enfants allé jeter les ordures derrière les Rails. Cette pratique, n’est pas souhaitable. Je vais sensibiliser ces personnes qui habitent à côté de ne pas laisser les enfants jeter les ordures alors qu’il  y a une PME qui est tout près d’ici qui va recenser tous les ménages qui sont là », fulmine Elhadj Moussa CONTE.

L’Etat ne peut pas continuer à débourser de l’argent pour dégager les ordures déposées par des ménages alors que des PME qui évoluent dans la collecte de ces déchets existent fait savoir le maire de Ratoma.. « Nous avons déjà formé une brigade d’hygiène, de salubrité qui est là en attente et la phase de sensibilisation en 2022, on l’a débuté correctement. Cette brigade est passée presque dans tous les quartiers pour sensibiliser. Mais cette année 2023 en plus la sensibilisation, nous allons passer à la sanction », a martelé Alpha Oumar Sacko.

La sensibilisation s’est poursuivie dans les différents secteurs de ce quartier où le maire et sa suite ont expliqué aux citoyens les avantages de vivre dans un espace bien assaini.

Mariama Sadjo Camara et Mamadou Bah

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%