Soleil FM
Image default
Actualités Sociétés

L’interdiction de l’importation des tricycles : une pilule difficile à avaler pour les conducteurs de ces engins

Dans  un communiqué conjoint lu à la télévision nationale ce 2 mars 2023,  le gouvernement guinéen a  interdit l’importation des tricycles à usage de transport. Cette décision  est diversement commentée par les citoyens de Conakry et les conducteurs de ces engins roulants. Un de nos reporters les a interrogés ce vendredi 03 mars 2023.

C’est le ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME et  celui des Transports qui ont dans un communiqué interdit l’importation des tricycles à usage de transport jusqu’à nouvel ordre. Mory Camara  syndicat de ces Bombonna qu’es nous avons rencontré à Lambanyi salue cette décision.

« C’est st normal. Pourquoi ? Parce qu’actuellement, les tricycles là sont très nombreux ici et y a pas d’autres route pour qu’ils circulent sauf à Lambanyi à Madina ou T7. Ils sont interdits sur l’autoroute et ils ne vont pas en ville encore et les gens ne font que payer les tricycles ça va causer des problèmes parce qu’ y a pas de route», déplore t-il.

Mamadou Hady Barry, chauffeur de  tricycle, déplore lui, cette interdiction qu’il trouve subite. «Il n’y a beaucoup de jeunes qui ont fini les études mais qui  n’ont pas d’emploi. Il y a de gens qui ont pratiqué les métiers, mais y a pas de travail. C’est dans ça beaucoup gagnent des dépenses. Je dis au gouvernement qu’il peut l’interdire, mais pas maintenant-là, le pays est très dur à l’heure-là».

Trouvé au bord de la route, Mohamed Lamine Touré, évoque l’importance des tricycles dans la circulation.

«Moi, je ne veux pas qu’on interdise ça, parce que c’est bon pour les usagers franchement. Cela facilite la circulation. Je dirais au gouvernement de les laisser travailler», lance t-il.

Il a été indiqué dans ce communiqué  que les services déconcentrés impliqués dans l’importation et l’exportation, la Direction Nationale des Transports Terrestres et la Direction Centrale de la Police des Frontières sont chargés, de l’application stricte de cette mesure réglementaire.

Kannie Diallo pour soleilfmguinee.net

Laisser un commentaire

  −  2  =  8