Actualités

Premier vendredi du Ramadan : les mosquées de Conakry grouillent du monde

today24 mars 2023

Arrière-plan
share close

Ce 24 mars marque le 2ème jour et le 1er vendredi du mois saint de Ramadan. Plusieurs fidèles ont rallié les moquées pour la grande prière. C’est le cas de la mosquée Fahouliya située à Lambanyi dans la commune de Ratoma.


Nous sommes aux alentours de la mosquée Fahouliya, située à Lambanyi dans la commune de Ratoma. Il est 10 heures et quelques minutes. Habillé en boubou, Kaman Aboubacar a terminé les préparatifs pour accomplir son devoir religieux en ce jour du vendredi du mois saint de Ramadan.

« Le mois de ramadan a commencé ce jeudi. Aujourd’hui, c’est le premier vendredi. Tout le monde doit aller à la mosquée. Je me prépare quand même, ce que je dois porter. Dès l’ouverture de la mosquée, je vais aller pour prier », déclare-t-il.


Ibrahima DIABY, est déjà dans la Cour de la mosquée. Il attend l’ouverture de ce lieu de culte. Parfois, il aide les muézins à préparer les salles de prière.


« C’est par amour pour qu’on vient à la mosquée très tôt le vendredi. Chaque vendredi 10heures me trouve ici, c’est moi qui ouvre la mosquée et les Fenêtres », fait-il savoir.


Ce jour est une occasion de faire beaucoup de prières et d’invocations. Mamdou Bailo DIALLO, préconise d’autres façons de se rapprocher de Dieu. « Le mois de ramadan qui est venu-là on doit beaucoup invoquer Dieu. On doit donner de condiments aux pauvres et on doit faire beaucoup de sacrifices ».


En ce début du mois de Ramadan, de nombreux fidèles viennent ponctuellement à la mosquée et se font rares au fur et à mesure que le mois avance. Une attitude condamnée par les imams dans les différentes prêches.
Kannie Diallo pour soleilfmguinee.net

Premier vendredi du Ramadan : les mosquées de Conakry grouillent du monde

Ce 24 mars marque le 2ème jour et le 1er vendredi du mois saint de Ramadan. Plusieurs fidèles ont rallié les moquées pour la grande prière. C’est le cas de la mosquée Fahouliya située à Lambanyi dans la commune de Ratoma.


Nous sommes aux alentours de la mosquée Fahouliya, située à Lambanyi dans la commune de Ratoma. Il est 10 heures et quelques minutes. Habillé en boubou, Kaman Aboubacar a terminé les préparatifs pour accomplir son devoir religieux en ce jour du vendredi du mois saint de Ramadan.

« Le mois de ramadan a commencé ce jeudi. Aujourd’hui, c’est le premier vendredi. Tout le monde doit aller à la mosquée. Je me prépare quand même, ce que je dois porter. Dès l’ouverture de la mosquée, je vais aller pour prier », déclare-t-il.


Ibrahima DIABY, est déjà dans la Cour de la mosquée. Il attend l’ouverture de ce lieu de culte. Parfois, il aide les muézins à préparer les salles de prière.


« C’est par amour pour qu’on vient à la mosquée très tôt le vendredi. Chaque vendredi 10heures me trouve ici, c’est moi qui ouvre la mosquée et les Fenêtres », fait-il savoir.


Ce jour est une occasion de faire beaucoup de prières et d’invocations. Mamdou Bailo DIALLO, préconise d’autres façons de se rapprocher de Dieu. « Le mois de ramadan qui est venu-là on doit beaucoup invoquer Dieu. On doit donner de condiments aux pauvres et on doit faire beaucoup de sacrifices ».


En ce début du mois de Ramadan, de nombreux fidèles viennent ponctuellement à la mosquée et se font rares au fur et à mesure que le mois avance. Une attitude condamnée par les imams dans les différentes prêches.


Kannie Diallo pour soleilfmguinee.net

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

74  −  64  =  


0%