Soleil FM
Image default
Sociétés

“Quand je suis entré en fonction, j’ai demandé où étaient les extraterrestres?”, raconte Barack Obama sur un plateau de télévision

Les objets volants non identifiés (OVNI) suscitent, depuis des années déjà, la curiosité de l’ancien président Barack Obama. A tel point que lorsqu’il a démarré son mandat pour la première fois, il a demandé s’il existait un laboratoire secret qui étudiait et recueillait des informations sur les extraterrestres.

Quand je suis entré en fonction, j’ai demandé s’il existait un laboratoire quelque part où nous gardons les spécimens extraterrestres et le vaisseau spatial ? Ils ont fait un peu de recherche et la réponse est non“,

raconte Barack Obama avec de l’humour sur le plateau lundi sur le plateau du talk-show, The Late, Late Show, animé par James Corden .

Toujours sur le plateau télévisé, Barack Obama a déclaré que le gouvernement américain ne peut toujours pas expliquer comment ces objets peuvent fléchir et se déplacer comme ils le font. “Ce qui est vrai, et je suis vraiment sérieux ici, c’est qu’il existe des images et des enregistrements d’objets non identifiés dans le ciel. Nous ne savons pas exactement ce qu’ils sont. Nous ne pouvons pas expliquer comment ils ont bougé, leur trajectoire. Ils n’avaient pas de modèle facilement explicable“, a poursuivi l’ancien président des Etats-Unis.

Vers une reconnaissance de l’existence des OVNIS ?

Cette thématique a été abordée dans le talk-show de James Corden en raison de l’actualité en lien avec la présence d’objets non identifiés dans le ciel américain. Et oui, après des décennies de déni, et suite à de nouvelles vidéos, le Pentagone admet enfin qu’il y a quelque chose qui se passe et le Sénat américain veut savoir ce que c’est.

Le comité du renseignement a ordonné au directeur du renseignement national et au secrétaire à la défense de remettre un rapport sur les mystérieuses observations d’ici le mois prochain. Il s’avère donc qu’il serait possible que les Etats-Unis reconnaissent l’existence d’ovnis.

Plusieurs vidéos circulent sur la toile

L’année dernière, le ministère de la Défense a publié des vidéos précédemment classées de rencontres entre des pilotes militaires américains et des objets volants non identifiés. Selon le New York Times, les incidents sont désormais examinés par un programme peu connu du Pentagone appelé Advanced Aerospace Threat Identification Program, qui analyse depuis des années les rapports d’objets volants non identifiés.

Laisser un commentaire

75  −  67  =