Actualités

Samedi d’assainissement : Vingt-sept (27) cas d’inondations enregistrés à Ratoma (Mairie)

today5 juin 2023 2

Arrière-plan
share close

 

Dans la matinée de ce samedi 03 juin 2023, la Ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables en compagnie de ses collègues de la Communication et celui de l’Enseignement technique a lancé les opérations d’Assainissement ce samedi dans la commune de Ratoma. Vingt-sept (27) cas d’inondations dans la zone, c’est le constat fait par les autorités communales comme conséquences des dernières grandes  pluies qui se sont abattues sur la ville. 

Les autorités communales de Ratoma ont commencé cette journée d’assainissement par un constat dans leur juridiction suite aux dégâts causés par les dernières pluies survenues à Conakry : « les deux grandes pluies qui se sont abattues sur Conakry, nous avons enregistrés 27 cas d’inondations dans six quartiers notamment à Taouyah, Kipé, Ratoma centre, Hamdallaye 1, à Kobaya et à Yattaya Fossidè » ; a énuméré Alpha Mamadou Diallo, est le Chef service assainissement et de gestion de déchets de Ratoma.

Ces inondations n’ont pas épargné le siège de la commune, explique le Maire Alpha Oumar Sacko : « j’ai parcouru au moins sept familles, et même la commune elle-même a été inondée parce qu’il y a une société chinoise qui fait des caniveaux mais qui n’a pas connecté au caniveau principal ce qui fait que l’eau qui vient déverse dans les concessions et c’est cette eau-là qui est arrivée dans la commune mais on est entrain de prendre les dispositions qu’il faut », a-t-il dit.   

Le Maire de Ratoma pointe du doigt l’incivisme des citoyens qui sont souvent à l’origine de dégâts : « malheureusement, les gens se lèvent à 02H 04H du matin pour déverser les ordures sur les caniveaux et dans les fossés. Donc nous cherchons une collaboration avec les forces de sécurité pour que même la nuit qu’on puisse parer à ces actes inciviques », a annoncé Alpha Oumar Sacko. 

Chaque citoyen devrait participer à ces opérations en ce mois de juin pour rendre hommage aux enfants: « si nos caniveaux sont bouchés, si nos routes sont sales, nos enfants pour lesquels nous avons décidé ce mois de l’enfant sont en danger. Alors, sortons et nettoyons notre environnement » ; a lancé Ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables, Aïcha Nanette Conté. 

Dans la commune de Ratoma, ce samedi d’assainissement a connu une mobilisation des responsables des quartiers contrairement aux dernières opérations.

Samuel Demba Duolamou pour soleilfmguinee.net

Écrit par: Soleil FM

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%