Soleil FM
Image default
Actualités Sociétés

Santé : causes de l’infertilité avec un médecin gynécologue

L’infertilité est une maladie  qui peut venir de  l’homme comme chez la femme. Pour certains spécialistes en  la matière elle ne s’explique pas seulement sur la stérilité féminine. DR  Noumory Condé Gynécologue de son état, affirme que cette maladie est du à beaucoup de facteurs qui sont entre autres: les infections bactériennes, la diminution de la productivité et  la  faiblesse des spermatozoïdes paresseux.

L’infertilité est définie comme une incapacité de tomber enceinte après 12 mois de rapport sexuels sans contraception. Sur le plan médical, cette infection  ne se limite pas seulement que chez la femme, l’homme peut en être aussi victime à travers ses  spermatozoïdes. Dr Noumory Condé est un Gynécologue.

« Il y a l’infertilité aussi chez l’homme. Il ne faut pas directement accuser la femme, ça peut aussi lié à l’homme. Je veux parler de spermatozoïde, lorsque le sperme n’est pas normal, le sperme ne peut pas féconder. La fécondation c’est le processus de pénétration d’un spermatozoïde à l’ovule  et lorsque le couple est infertile, le rapport sexuel est là, ce n’est pas interrompu, il reste en couple jusqu’à 12 mois, pas de grossesse, c’est ce qu’on appelle l’infertilité ».

Au fil de ses explications-ce médecin revient sur les  causes de l’infertilité chez la femme.

« Les causes de l’infertilité, il y a les infections. Ces infections peuvent être bactériales, les infections virales, les infections parasitaires. L’origine peut être de ces infections ».

Cependant, ce spécialiste évoque quelques conséquences  négatives liées à cette maladie. Dr Noumory Condé.

« Il y a même lactulose fermée, des spermes qui sont pareusseux, c’est-à-dire des spermes évacués dans le vagin, il s’arrête là-bas. Le sperme a une tête et un coup et puis un organe locomotif qu’on appelle le flagelle. C’est ce qui circule pour aller féconder l’ovule au niveau de… Lorsque le sperme n’est pas de bonne qualité, ça ne peut pas féconder. Lorsque le sperme est même insuffisant, ça ne marche pas »

Les troubles de la fonction ovarienne représentent environs la moitié  des infertilités féminines. Quand ils ne sont pas liés à l’âge de la patiente, ils sont  souvent dus à une perturbation de la fonction endocrine c’est-à-dire  excès  ou défaut de l’un des régulateurs. A renchérit en tout cas notre médecin.

Laisser un commentaire

50  −  48  =