Actualités

Un boulanger confie: « Pendant ce mois de ramadan on peut produire jusqu’à 10.000 baguettes »

today24 mars 2023 3

Arrière-plan
share close

Le pain est l’un des aliments les plus consommés en Guinée. En ce mois saint de ramadan, il est beaucoup convoité par les musulmans qui le mangent pendant le Suhur (repas de l’aube).  A cette occasion, les boulangers augmentent leur taux de production et génèrent plus de clients. Comment les boulangeries fonctionnent en ce moment et comment elles parviennent à gérer la clientèle ? Les réponses sont dans éléments de reportage réalisé par Soleil FM.


En Guinée le pain est souvent consommé les matins en guise de petit déjeuner. Pendant le ramadan il bénéficie de la convoitise des musulmans pendant le Suhur.  C’est une traite pendant laquelle les boulangers font plus de production et plus de profit.  Ibrahim Bah est responsable d’une boulangerie moderne à Lambandji.

« Présentement dans les boulangerie modernes pendant ce mois de ramadan, la production a augmenté. Actuellement, il y a plus d’affluence, de la clientèle. Si ce n’est pas le mois de ramadan, on peut produire 1000 pains par jour plus des paquets et nous avons des petits pains dès fois plus de 600 baguettes.  Pendant ce mois de ramadan on peut produire jusqu’à 10.000 baguettes et c’est en fonction de la clientèle ».


Ibrahim Bah nous explique comment sa boulangerie travaille avec les clients pendant ce mois.

« C’est un rapport positif. L’exigence des clients, c’est juste la précipitation d’avoir un peu plus tôt. Il y a des livreurs qui sont-là dans la boulangerie, il y a aussi des clients qui viennent pour la livraison. Ici, c’est ce qui change la tendance actuellement ».


Notre boulanger invite les uns et les autres à investir dans ce secteur.

« Présentement on a près de 20 employés.  L’appel que je peux lancer à ceux qui ont des moyens, c’est un domaine qui génère plus de profit. S’il y a la bonne gestion ».
De nos jours, plusieurs jeunes sont en chômage dans le pays, Ibrahim Bah termine par inviter les jeunes à s’intéresser à la boulangerie, car dit-il, elle est très génératrice.


Soleilfmguinee.net  

Écrit par: Razakou Moussa

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%