Soleil FM
Image default
Actualités Sociétés

Lancement de Guinée-Télécom: le président de l’UDCG souhaite la recomposition de l’ARPT

Dans une sortie, le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique, Ousmane Gaoul Diallo a annoncé le lancement et l’opérationnalisation de Guinée Télécom. Interrogé ce mardi, M’Bany Sidibé, le président de l’Union pour la Défense des Consommateurs de Guinée (UDCG) a salué cette décision et a demandé aux autorités de jeter un regard sur le fonctionnement de l’Autorité des Postes et Télécommunication (ARPTT).

Depuis la fermeture de la Société de Télécommunication de Guinée (SOTELGUI), le pays a toujours du mal à trouver son propre opérateur de téléphonie mobile. Le président de l’Union pour la Défense des Consommateurs de Guinée se réjoui de l’annonce du lancement de Guinée-télécom.

 « Effectivement, nous avons suivi ces derniers temps les différentes sorties du ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie numérique. Nous saluons cette annonce dans la mesure où la Guinée est le seul pays aujourd’hui qui n’a pas sa propre société de téléphonie mobile. Nous, nous pensons que si on arrivait à relancer Guinée-Télécom, cela va non seulement permettre de conserver les données de notre pays, mais aussi ça va booster la concurrence qui peut être un facteur pour diminuer les prix de l’internet», réagit M’Bany Sidibé.

Cette annonce du ministre Ousmane Gaoual Diallo, intervient au moment où des consommateurs se plaignent de la mauvaise qualité et la cherté  des prix. Pour  M’bany Sidibé, la relance de Guinée Télécom va résoudre des énormes problèmes dans le secteur de la téléphonie.

Au-delà des recommandations, le président de l’UCG demande la recomposition de l’ARPT qui, selon lui ne joue pas pleinement son rôle. 

« Aujourd’hui le gros problème, c’est l’Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications  qui ne joue pas pleinement son rôle. L’ARPT doit pouvoir auditer les cahiers de charge. Dès qu’on respecte les cahiers de charge, les droits de consommateur seront respectés », indique le président de l’UDCG.

Après plusieurs annonces faites par le précédent régime, cette société n’avait pas pu être relancée. Il reste à savoir si la junte au pouvoir va y arriver.

Ibrahima Diallo pour soleilfmguinee.net

Laisser un commentaire

99  −    =  96